VIRTUELLE FACHBIBLIOTHEK GERMANISTIK Germanistik im Netz Logo

Wer-Was-Wo - Detailanzeige

Ergebnisanzeige "Progrès de l’humanité et éducation de la jeunesse européenne: une pédagogie adaptée à son temps? (ISECS-Sektion)"
RessourcentypCall for Papers
TitelProgrès de l’humanité et éducation de la jeunesse européenne: une pédagogie adaptée à son temps? (ISECS-Sektion)
BeschreibungProgrès de l’humanité et éducation de la jeunesse européenne: une pédagogie adaptée à son temps?
Section CS039 du 13e Congrès international d'études du XVIIIe siècle à Graz (25-29/07/2011)

Cette section tentera d’adopter une perspective d’histoire sociale et culturelle, afin de comprendre comment s'articulent pensées et pratiques pédagogiques du XVIIIe siècle et d'analyser leurs transformations à la lumière des nouvelles fonctions qu'on leur a attribuées au sein de la société. Elle prendra en compte le changement de paradigmes unanimement souligné par l’historiographie et se propose, dans le prolongement des études existantes, de souligner le lien entre l’émergence de la pensée des Lumière (et ses courants adverses) et les évolutions de la pédagogie qui en découlent : une éducation qui prenne en compte l’insertion future de l’enfant dans la société, le plus souvent au service de l’état. A rebours de l’historiographie existante, nous souhaitons confronter débats, discours et essais aux pratiques mises en place de facto, mettant ainsi en relief une notion de décalage (temporel, spatial) et les hétérogénéités propres à l’espace européen.

Pour comprendre la nouveauté de ces fonctions, il faut les replacer dans le contexte des évolutions de l'humanisme, mouvement pédagogique dont se nourrissent encore les Lumières. En effet, si une même pensée semble lier des textes comme De la dignité de l'homme de Pic de la Mirandole et l'Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique de Kant – l'homme, auteur de lui-même, a toute liberté pour se façonner de ses propres mains et s'éduquer à l'aide de son seul jugement – la spécificité du XVIIIe siècle réside quant à elle dans la nouvelle fonction qu'occupe l'éducation dans les progrès du genre humain. Le sujet ne doit plus tant s'instruire pour admirer la grandeur de la création et la refléter dans sa science universelle, que se former à devenir le maillon d'une société qui n'acquiert une dimension universelle qu'au niveau collectif et historique.

Éduquer l'homme signifie alors lui transmettre l'ensemble des progrès déjà effectués afin qu'il ait la capacité de porter vers l'avenir la société dans laquelle il vit, ou pour reprendre Norbert Elias, l'éducation doit permettre à l'enfant et à l'adolescent d'accomplir les progrès qu'a connus la civilisation jusqu'à son époque. Ce rôle de pivot dans les progrès de la civilisation place l'enfant au centre de cette nouvelle éducation et entraîne donc une révolution pédagogique au niveau qualitatif, et non seulement quantitatif, transformant la teneur même des matières enseignées. Dans cette perspective, toute éducation doit être adaptée et utile à son temps et aux fins dernières qui s’expriment dans l’état et la société, et ces transformations dans les fonctions qu'occupe l'éducation dans une vie et dans l'histoire d'une société, ont nécessairement des répercutions sur la manière dont on éduque la jeunesse et ce que l'on cherche à lui transmettre. Ce sont ces répercutions que la section se propose d'analyser.

Quelles transformations subit l'éducation au XVIIIe siècle pour s'inscrire dans ces nouvelles temporalités, des capacités de compréhension limitées d’un enfant au progrès humain en général en passant par la place et la valeur attribuées à l'enfance et à la jeunesse et par l'utilité de ce citoyen ou des sujets à leur société? Comment ces transformations poussent-elles à inventer de nouvelles manières de transmettre et à repenser la complémentarité classique entre ce qui est plaisant et ce qui est instructif? Que s'agit-il de transmettre au juste? Des savoirs seulement, ou plutôt une certaine mentalité, des compétences et des techniques? Peut-on déceler, dans l’œuvre des pédagogues, une approche nouvelle de la morale, qu’elle soit centrée sur l’individu, la politique, ou qu’elle intègre les concepts des Lumières dans une morale chrétienne ? Peut-on y lire l’expression d’une identité particulière, dont on pourra préciser la nature ? Comment les pédagogues tentent-ils de gagner en crédibilité face à une opinion publique qui se sensibilise aux idées du temps et dont Habermas a décrit l'émergence?

Ces problèmes s'inscrivent dans l'espace européen et dans les transferts culturels qui font sa cohérence et/ou son hétérogénéité culturelles, politiques, sociales, ainsi que confessionnelles. Les pédagogues ont-ils donné un cadre cosmopolitique, national, régional à l'utilité de leur entreprise? Quel rôle les différences confessionnelles ont-elles joué enfin dans ces transformations?

Diverses sources peuvent nous aider à répondre à ces interrogations: des manuels scolaires, tout comme des livres et d'autres médias produits pour les enfants et la jeunesse ou choisis pour leur éducation, des récits de voyages d'études, des textes théoriques ou des programmes pédagogiques, des sources produites par les institutions pédagogiques de l'époque ou pouvant servir à l'histoire de l'art (art et littérature didactiques).

Contact pauline.pujo@ens.fr

Deadline: 31.01.2011

http://www.18thcenturycongress-graz2011.at/sections/section_CS039.html

Quelle der BeschreibungInformation des Anbieters
Internetadressehttp://www.18thcenturycongress-graz2011.at/sections/section_CS039.html
Verknüpfte Ressourcehttp://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.pl?trx=vx&list=H-Germanistik&mo...
VeranstaltungsortGraz
Bewerbungsschluss31.01.2011
Anmeldeschluss30.04.2011
Beginn25.07.2011
Ende29.07.2011
PersonName: Pauline Pujo 
E-Mail: pauline.pujo@ens.fr 
KontaktdatenName/Institution: Ecole Normale Supérieure 
Strasse/Postfach: 45 rue d'Ulm 
Postleitzahl: 75005 
Stadt: Paris 
Telefon: 0033689907394 
E-Mail: pauline.pujo@ens.fr 
LandFrankreich
BenutzerführungFranzösisch
SchlüsselbegriffeLiteraturwissenschaft
Klassifikation01.00.00 Allgemeine deutsche Sprach- und Literaturwissenschaft; 05.00.00 Deutsche Literaturgeschichte > 05.09.00 Gattungen und Formen > 05.09.06 Frauenliteratur; 05.00.00 Deutsche Literaturgeschichte > 05.09.00 Gattungen und Formen > 05.09.07 Kinder- und Jugendliteratur; 05.00.00 Deutsche Literaturgeschichte > 05.09.00 Gattungen und Formen > 05.09.08 Unterhaltungsliteratur; 12.00.00 18. Jahrhundert; 13.00.00 Goethezeit
Ediert von  H-Germanistik
Ein Angebot vonGermanistik im Netz
URL dieses Wer-Was-Wo-Datensatzeshttp://www.germanistik-im-netz.de/wer-was-wo/17613

© Virtuelle Fachbibliothek Germanistik | Letzte Änderung 13.01.2011 | Impressum | Intern